France va restreindre les voitures anciennes interdites

voiture ancienne interdite

Sharing is caring!

La plupart devraient être réutilisés, car le système européen prévoit que plus de 90 % des pièces seront récupérées. La rénovation est remplie dans certains pays. Il s’agit encore pour l’essentiel d’une industrie domestique, mais il existe des unités permettant de remplacer un moteur à essence et un réservoir par un moteur électrique et des batteries.

 

Les communautés urbaines de toute l’Europe mettent en place des contrôles de plus en plus stricts des véhicules et de la contamination. Il ne serait donc pas difficile de faire passer la dernière directive française pour un simple rejet des voitures anciennes interdites.

 

Que deviennent les vieux véhicules ?

 

Le Grand Paris se transformera dès l’été prochain en une zone à faible émission de gaz à effet de serre, ce qui limitera la circulation des voitures anciennes interdites, a décidé lundi le pouvoir territorial. L’assemblée de la Métropole du Grand Paris a déclaré sur son canal Twitter qu’elle avait procédé à un vote pour boycotter les véhicules diesel immatriculé dans la région située à l’intérieur du deuxième périphérique, soit une zone comptant 5,61 millions d’occupants.

voiture ancienne interdite

L’isolation s’appuiera sur le nouveau système français de vignettes « Crit’Air », qui distingue l’âge et le niveau de contamination des véhicules à l’aide de vignettes codées. Les voitures anciennes interdites munies de la vignette Crit’Air 5 (diesels de 1997 à 2000) ainsi que les véhicules sans vignette seront soumis à des restrictions.

 

Le comité prévoit de modifier peu à peu les directives afin d’autoriser uniquement les véhicules électriques ou à hydrogène dans les rues de la France d’ici 2030. Dans le centre de Paris, les véhicules Diesel et les voitures anciennes interdites d’avant 2000 sont suspendus par la loi de sécurité automobile et de la préservation de l’environnement depuis juillet 2017.

 

Le mois dernier, quinze régions métropolitaines françaises, dont Lyon, Nice, Aix-Marseille et Toulouse, ont accepté de mettre en place ou de soutenir des zones à faibles émissions d’ici 2020.

Le gouvernement français espère que cela permettra d’éviter que l’Union européenne ne donne son accord pour le non-respect des principes européens en matière de qualité de l’air surtout pour les voitures anciennes interdites. C’est donc à une personne avec le métier de greffier qui va tenir compte des registres liés à la protection du climat.

 

France dit adieu aux vieilles voitures

Dans le cadre d’un autre accord, les véhicules construits avant 1997 et les camionnettes et camions construits avant 1994 ne seront pas autorisés à circuler dans la ville les jours autres que le week-end.

La France s’est également engagée à mettre en place un observatoire pour détecter la contamination de l’air et son impact sur le bien-être général, tandis que sa région réfléchit à l’instauration d’une nouvelle taxe sur les carburants pour financer les déplacements publics ainsi qu’à une zone de péage.

voiture ancienne interdite

Si une partie de ces mesures semblent naturelles, c’est parce qu’elles le sont. Paris a présenté une interdiction comparable des jours ouvrables pour les voitures anciennes interdites et plus polluantes. Elle dispose également d’un organisme de longue date, Airparif, qui contrôle la qualité de l’air et propose avec Madrid, Athènes et Mexico l’objectif commun d’interdire tous les véhicules diesel d’ici 2025.

La possibilité d’une taxe d’immobilisation, entre-temps, vient de Londres. Ce qui rend le plan de France unique, néanmoins, c’est l’échelle. Profondément, qui contient 2,2 millions des 10,5 millions d’individus du Grand Paris.

A qui peut-on demander des conseils juridiques ? Voir la réponse ici sur le lien suivant.

Loi sur l’interdiction des véhicules les plus anciens

Le véhicule européen normal créé avant 1997 émet 11,6 fois plus de NO2 qu’un véhicule travaillé selon les principes contemporains. Les voitures anciennes interdites par la France paradoxalement couvriront une grande partie de sa région métropolitaine. La réglementation sera présentée dans une zone de 40 districts qui s’étend bien au-delà de la ville remarquable, et qui englobe plus de 4,3 millions des 5 millions d’habitants de l’agglomération de France.

Il s’agira de l’interdiction la plus complète des véhicules les plus anciens qu’une ville européenne ait inscrite dans la loi jusqu’à présent. La ville estime qu’elle pourrait retirer des rues 106 000 véhicules (7 % de l’armada absolue de la ville) et 22 000 camionnettes. Dans l’intervalle, cette taxe d’encombrement couvrirait 40 districts, soit l’ensemble de la région métropolitaine la plus étendue de la ville.

Cela pourrait avoir une incidence majeure sur les rejets de particules et de NO2, que les autorités locales ont juré de réduire de 30 % au cours des 15 prochaines années. En outre, cela va gêner une plus grande partie de la population que ne le faisaient les plans plus restreints dans d’autres zones urbaines. Si une partie des voitures anciennes interdites pouvaient avoir quitté la route, le nombre probable de 128 000 conducteurs contraints de rendre leur véhicule n’est pas négligeable.

 

Des ressources dans une technologie de pointe pour la rechargent des VE pour un avenir plus vert

La zone offre une prime de bienvenue aux personnes qui se débarrassent de leurs voitures anciennes interdites. Toute personne qui cède un véhicule plus ancien et très polluant pourra bénéficier d’un laissez-passer de trois ans pour les déplacements dans la région (si elle s’engage à ne pas accepter un véhicule tout aussi polluant pendant une période similaire).

L’arrangement peut également dépendre d’un niveau d’assistance bien connu, compte tenu de l’état désastreux des connaissances actuelles selon lesquelles 3 500 personnes mordent la poussière en raison de la contamination de l’air dans la ville de manière constante.

voiture ancienne interdite

Le chef du bureau de l’aménagement du territoire et de la durabilité au sein du gouvernement catalan, a déclaré publiquement que les voitures anciennes interdites contribuaient fortement à ce problème : le véhicule européen normal livré avant 1997 transmet 11,6 fois plus de NO2 qu’un véhicule travaillé selon les principes contemporains.

Les zones rurales plus subordonnées aux véhicules, les exigences de chaque partie étant jouées les unes contre les autres. Tout bien considéré, Paris reflète les luttes comparatives entre la ville et la frange qui ont fonctionné en cours un très long temps. En supposant que France parvienne à prendre des dispositions qui soient réellement reconnues et respectées dans l’ensemble du district, la ville et son arrière-pays pourraient véritablement ouvrir la voie.

Laisser un commentaire